CPAM Essonne : Continuité du service public

L’Assurance Maladie de l’Essonne assure la continuité de ses missions de service public pendant le confinement

Alors que de nouvelles mesures se mettent en place face à l’ampleur de la troisième vague de l’épidémie à Covid-19, l’Assurance Maladie de l’Essonne reste mobilisée sur ses missions traditionnelles d’accueil, d’accompagnement et de paiement des prestations auprès des assurés du département. En parallèle, elle participe massivement au dispositif de Contact tracing auprès des personnes contaminées et de leur entourage et étend son action à travers la démarche « aller vers » pour accompagner les assurés de 75 ans et plus dans l’obtention d’un rendez-vous de vaccination.
L’ensemble de ces missions est crucial dans ce contexte de crise. Garantir l’accès aux droits et la continuité des soins demeure donc une priorité absolue.

Pour garder le contact :
 Le compte ameli, fort de ses 702 000 adhérents essonniens, permet d’effectuer la plus grande partie des démarches les plus courantes : suivre ses remboursements, obtenir une attestation de droits ou un relevé d’indemnités journalières…Il permet également de nous contacter par courriel et propose bien d’autres services.
 L’accueil téléphonique ainsi que les rendez-vous en agence ou par téléphone restent également ouverts. Les demandes de rendez-vous se font uniquement via le compte ameli ou par téléphone au 36.46 afin de garantir le respect des gestes barrières et protéger la santé de tous. Chaque assuré est rappelé avant son rendez-vous en agence pour faire un point sur sa situation et, dans certains cas, traiter directement la demande sans avoir besoin de se déplacer.
Par ailleurs, tout est mis en oeuvre pour garantir le paiement des prestations essentielles au quotidien des assurés : remboursement des soins, paiement des indemnités journalières et des pensions…
Fidèle à ses engagements de service et à ses valeurs de solidarité, l’Assurance Maladie de l’Essonne continue sa mobilisation aux côtés de ses publics.

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on print
Share on email

Autres articles