Face au risque inondation

 

– S’inscrire au dispositif d’alerte : Un Formulaire d’inscription est accessible sur le site du Syage.
– En cas de crue, consulter le bulletin d’information global sur le cours aval de l’Yerres L’Yerres en direct ou appeler le numéro vert : 0 800 01 04 96

Vous êtes concernés par les inondations de l’Yerres et du Réveillon?

Planche flyer SIRYACv2

 

04_ZR_approbation_yerres

Face au risque météorologique

Canicule et chaleurs extrèmes

L’épisode caniculaire du mois d’août 2003 a permis d’établir une corrélation étroite entre les niveaux de températures observées et la surmortalité observée en Essonne.

Le plan départemental de gestion d’une canicule a été approuvé par arrêté préfectoral du 17 juin 2004.

Il est déclenché, en phase de vigilance, lorsque les prévisions météorologiques à J+3 (indice de probabilité supérieur à 50%) indiquent pour le département de l’Essonne une température minimale (moyenne sur 3 jours) supérieure à 20°c et une température maximale (moyenne sur trois jours) supérieure à 34° (station météo de référence Paris/Orly).

L’alerte est donnée et levée par la PREFECTURE.

La canicule désigne un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. La période des fortes chaleurs s’étend généralement du 15 juin au 15 août.

Risque pour la population :

Une forte chaleur devient dangereuse pour la santé dès qu’elle dure plus de 3 jours : risque de déshydratation, aggravation des maladies chroniques, coup de chaleur. Les personnes âgées et isolées sont invitées à se faire recenser en Mairie.

Consignes à suivre par la population :

– En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin
– Si vous avez besoin d’aide, appelez la mairie.
– si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez- les dans un endroit frais.
– pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
– utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon, essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas….) deux à trois heures par jour
– mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette, ou en prenant des douches ou des bains.
– buvez beaucoup d’eau plusieurs fois par jour si vous êtes un adulte ou un enfant, et environ 1.5 l d’eau par jour si vous êtes une personne âgée et mangez normalement.
– ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h/21h)
– si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers
– limitez vos activités physiques
Où se renseigner :

– contacter le numéro national d’information « canicule info service » du ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative au 0800 06 66 66 (appel gratuit du lundi au samedi de 8h à 20h du 8/06 au 31/8) ou se connecter sur son site internet : www.sante.gouv.fr ;
– consultez régulièrement la météo et la carte de vigilance de Météo France par téléphone au 32 01 ou 08.99.71.02.91 ou connectez-vous sur son site internet : www.meteo.fr

Orages et vents violents

Un vent est estimé violent donc dangereux lorsque sa vitesse atteint 80 km/h en vent moyen et 100 km/h en rafale à l’intérieur des terres.

L’orage est un phénomène atmosphérique caractérisé par un éclair et un coup de tonnerre. Il est généralement de courte durée.

L’alerte est donnée et levée par la Préfecture.

Les risques pour la population :

Les dégâts causés par des vents violents et des orages varient selon la nature du phénomène :
– toitures et cheminées endommagées
– arbres arrachés
– véhicules déportés sur les routes
– coupures d’électricité et de téléphone.
Consignes à suivre par la population :
– limiter ses déplacements , limitez sa vitesse sur route, en particulier en cas de conduite d’un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
– ne pas se promener en forêt, ne pas s’abriter sous un arbre
– être vigilant aux chutes possibles d’objets divers
– ne pas intervenir sur les toitures
– ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol
– ranger ou fixer les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
– prévoyez des moyens d’éclairage de secours
– fermez et obturez les ouvertures
– écoutez les avertissements à la radio
De plus lors d’orages,
– évitez d’utiliser le téléphone, les appareils électriques.
– Signalez les départs de feux dont vous pourriez être témoins
– Evitez les déplacements – signalez votre départ et votre destination à vos proches.
– Dans les zones inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux
– Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.

Chutes de neige – Verglas – Grand froid

Un « grand froid » est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. Les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normes saisonnières.
Ce phénomène a été ajouté aux procédures de mise en vigilance et d’alerte météorologiques en 2004.

L’alerte est déclenchée et levée par la Préfecture.

Risques pour la population :

– danger pour la santé : hypothermie, engelures
– réseau routier impraticable et risque d’accident
– effondrement de toitures ou de serres sous le poids de la neige
– les réseaux d’électricité et de téléphone peuvent être affectés pendant plusieurs jours.

Consignes à suivre par la population :

– n’entreprendre aucun déplacement autre que ceux absolument indispensables, signaler son départ et son lieu de destination à ses proches, s’équiper des équipements spéciaux nécessaires, respecter les déviations et consignes de circulation, prévoir un équipement minimum au cas où il faudrait attendre plusieurs heures dans la voiture.
– Dégager la neige et saler les trottoirs devant son domicile.
– Ne toucher en aucun cas à des fils électriques tombés au sol
– Protéger ses canalisations d’eau contre le gel
– Prévoir des moyens d’éclairage de secours
– Se protéger des courants d’air et chocs thermiques, s’habiller chaudement
– Assurer une bonne ventilation des habitations même brève, au moins une fois par jour, vérifier le bon fonctionnement des systèmes de chauffage.
– se mettre à l’écoute des stations de radio
– signaler toute personne sans abri au « 115 »
– rester en contact avec son entourage.

Où se renseigner ?

– site Internet Météo France
– Mairie
– Site www.sante.gouv.fr sur les aspects sanitaires
www.bison-fute.equipement.gouv.fr pour les conditions de circulation

Face aux risques d’attentat terroriste

thumbnail of reagir-en-cas-d-attaque-terroriste2